Cogouvernance

Notre approche de l’action publique

Dans un système institutionnel multi-niveaux (local, régional, communautaire, fédéral, européen et international) l’action publique connaît de nombreuses mutations. Tout d’abord, la multiplication des acteurs : réparties sur différents niveaux de pouvoirs, les institutions publiques, les entreprises d’économie sociale, les associations, les clubs sportifs, ou encore les organismes culturels, participent désormais pleinement à l’action publique. Le fractionnement des compétences et des acteurs impose le recours à de nouvelles manières de faire l’action publique pour davantage de cohérence et de transparence. Ensuite, les défis sociaux, climatiques, urbains, éthiques et démocratiques exigent également des solutions qui passent par cette nouvelle manière de faire l’action publique.

Il devient impératif d’envisager l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation de l’action publique de manière innovante en associant les expériences des différents acteurs concernés. Citoyens, usagers, administrations, entreprises, mandataires politiques et secteur associatif doivent devenir les moteurs de cette transition.

La cogouvernance permet de dépasser le stade de la consultation citoyenne symbolique pour une approche systémique du partage d’expérience de l’ensemble des acteurs en vue d’une action (publique) inclusive, cohérente, transparente et performante.